Bannière du site SAGA.
.
Bulletin d'informations 387 – Juillet 2022

Avant de commencer ce bulletin proprement dit, j'aimerais rendre un dernier hommage à Anne-Laure (Chibi) qui nous a quitté ce mois ci.
Elle fut pendant des années un pilier d'USS-Saga et le monde des fan-fic Voyageur et celui des comics Star Trek en français ne serait pas ce qu'il est sans elle.

\\// Une longue et douce éternité Anne-Laure
Pascal

La vie est la voie de la mort, la mort est la voie de la vie

Depuis maintenant 21 ans que j'anime le site USS-Saga j'ai plusieurs fois essayé d'établir des statistiques afin de prévoir le nombre de sortie, y a-t-il plus de sortie en hiver ou en été, lorsqu'un film vient de sortir ou pas, est-ce inversement proportionnel aux nombres épisodes en cours de diffusion et/ou leurs qualités.
Après plus de 20 ans mes recherches sont terminées et je peux enfin publier les résultats.
Quelque soit l'actualité, Star Trek et/ou international cela n'a aucune influence, c'est le bordel intégral.
Ceci dit ce mois c'est plutôt fourni.

Alors commençons sans attendre. .

01 - Star Trek à la loupe - CF (Création française)
Plus qu'une simple critique, une analyse complète et détaillée de chaque film (TNT), et des séries Discovery, Prodigy et Picard
21 - SNW104 - Memento Mori
22 - SNW105 - Spock Amok
23 - SNW106 - Lift Us Where Suffering Cannot Reach
24 - SNW107 - The Serene Squall
25 - SNW108 - The Elysian Kingdom * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

02 - Rien ne vaut le passé
Journal du capitaine, date stellaire 3275.2.
En réponse à une demande de la planète Oorego IV, nous poursuivons leur dictateur déchu, Trengur, qui s'est échappé d'un asile d'aliénés...
On dit que le destin d'un seul brin d'herbe peut influencer l'avenir à jamais !
Qu'en est-il alors du destin d'un homme, d'un régiment, d'une armée ?
Pour trois officiers du vaisseau Enterprise, la réponse se trouve dans les sables du temps qui passe ! * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

03 - Le mal de Spock
Sur Vulcain, Spock arrive au site rituel de sa famille pour le koon-ut-kal-if-fee, où l'attendent sa fiancée T'Pring et un certain nombre d'autres Vulcains.
Spock reçoit une visite personnelle au milieu de négociations cruciales avec une espèce inhabituelle * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

04 - Le monde des loups
- Nous quittons l'espace cardassien, monsieur. Arrivée sur Vulcain dans 87 heures. Nous recevons un message de Gul Nadok.
- Nos agents confirment que les légarans assisteront au sommet de la paix sur Vulcain en tant qu'observateurs, à l'invitation de l'ambassadeur Sarek.
- Alors ! Ces suceurs de boue seront là. C'est de mieux en mieux.
- Gul Nadok, assurez au haut commandement que nous atteindrons nos objectifs malgré les doutes de la fédération sur notre demande d'avoir accès aux routes commerciales sous son contrôle
- Vous feriez mieux d'avoir raison, Teljan. L'ordre obsidien a peu de tolérance pour ceux qui échouent. Nadok terminé
Les cardassians demandent l'accès aux routes commerciales de la Fédération
Lorsque l'ambassadeur Sarek s'oppose à la requête, son fils, l'ambassadeur Spock, dénonce publiquement l'opinion de Sarek. * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

05 - Dure, dure, la vie de chat - Version Audio - CF
- « Encore en train de dormir. » Dit Data
- « Je préfère le terme 'Méditation' » Répliqua mentalement le chat
Je suis très chat en ce moment. * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

06 - Élève-nous là où la souffrance ne peut nous atteindre
"Journal du capitaine, date stellaire 1943.7. Nous sommes arrivés dans le système Majalan, un amas d'étoiles mineures aux confins de l'espace de la Fédération. Ma dernière visite remonte à dix ans, lors d'une mission de sauvetage. Quand un pulsar a failli vous tuer, on a tendance à ne pas oublier. Notre mission aujourd'hui est un relevé cartographique de routine. Je m'attends à ce que ce soit beaucoup plus calme."
Une menace contre une planète idyllique fait que le capitaine Pike retrouve l'amour perdu de sa vie. Pour la protéger, elle et un enfant saint scientifique, d'une conspiration, Pike offre son aide et est obligé de faire face à des sentiments non résolus de son passé. * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

07 - Les plus beaux rêves se terminent toujours mal - Version Audio - CF
Ce soir, j'écris le dernier chapitre de la chronique de l'histoire de mon peuple, telle que je l'ai vécue au fil des ans. Je désire en effet que l'univers conserve une trace de l'époque où ma race vivait heureuse dans le lointain Paradis perdu... Ma race dont je suis l'ultime membre. Car je suis le dernier trekkies vivant.
Spécial dédicace …
…à Gotlib, donc j’ai un peu pompé (si peu) l’idée.
…à Alain, à qui je pense souvent
…à Annick, qui comme un doigt posé sur un nœud permet de faire une fine boucle, à permis à Saga de se professionnaliser.
…à Chibi, pour sa patience envers moi.
…à Haloa, pour son cadeau à l’origine de cette nouvelle.
…et à la grande famille des trekkies. * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

08 - Gre'thor & Sto-Vo-Kor - Version Audio - CF
Un Klingon marche. Seul. La tête baissée, l'air absorbé.
Il est grand, très grand, en armure, sombre. Pendu à sa ceinture, un Mek'leth.
C'est un guerrier.
Il a la tête pleine de batailles, de guerres, de massacres. D'autres Klingons qui crient, qui souffrent, qui meurent, sur-le-champ de bataille. Aujourd'hui, c'est son cœur à lui qui saigne. Il ne trouve plus de repos. Il a perdu son âme.
J'ai un peu hésité à accepter cette histoire de Liaripok, ce n'est pas un texte original mais l'adaptation d'un conte de Julie Boitte parus dans la revue Khimaira. * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

09 - Libido - Version Audio - CF
Dans les limites que m’impose ma tâche, j'ai libéré autant d'espace que j'ai pu afin de pouvoir l'observer. De toutes les façons qu'il m'est possible je la regarde. Elle me fait l'effet d'un océan de fraîcheur au milieu du foutoir de données que je traite en parallèle.
A mon avis le capitaine va l'attendre longtemps son rapport * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

10 - La kliecc - Version Audio - CF
Je me présente : Je m’appelle Krogg, et je suis un Klingon. Je vous en prie, n’ayez pas peur... Je sais bien qu’en général les Klingons effraient les petits enfants, mais moi je suis un Klingon très gentil. Et même, végétarien ! Tenez ! Savez-vous ce que j’aime par-dessus tout ? Les klieccs, un fruit de ma planète qui ressemble à une pomme, des klieccs bien rouges et bien juteuses.
Qui aurait pu croire que les Klingons puissent être présents dans les contes pour enfants * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

11 - Intendance - Version Audio - CF
Le 94 émé décret du haut-conseil, présidé par KOfor, " le fou " a formellement interdit l'élevage, l'abattage et la vente de targ.
Et bien que personne ne sache la raison de se décret, Il y va de notre honneur de le faire appliquer
A la guerre, le courage ne suffit pas * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

12 - Fin de soirée - Version Audio - CF
On arrive dans sa chambrée à l'Académie Impérial, ni une ni deux, on s'y met : je la plaque contre le grand placard rouge sang. C'est violent, pile comme j'aime, brutal, passionné, animal
Délicieusement brutal et immoral, délicieusement Klingon quoi * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

13 - Je suis le capitaine Kirk
Espace, frontière de l’infini vers laquelle voyage notre vaisseau spatial.
Sa mission de 5 ans : Explorer de nouveaux mondes étranges,
découvrir de nouvelles formes de vies, de nouvelles civilisations,
et au mépris du danger reculer l'impossible
Qu'il s'agisse de faire d'étranges découvertes aux confins de la galaxie ou d'affronter les Klingons et d'autres races extraterrestres, découvrez ce qui fait du capitaine James T. Kirk le plus célèbre des capitaines de vaisseau * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

14 - Projet « Charitas » - Version Audio - CF
Le 26 avril 1986, à 01H23, une multiplication d'erreurs humaines provoque ce qui sera à l'époque, je dis bien à l'époque, la plus grande catastrophe nucléaire de tous les temps, l'explosion du réacteur RBMK 4 de la centrale de Tchernobyl dans l'ex-URSS.
Le 6 mai à 9H15, une deuxième explosion bien plus importante détruit non seulement ce qui reste du réacteur 4 mais également les trois autres et contamine directement ou indirectement une zone allant de la moitié de la Russie au rivage atlantique de l'Europe et une bonne partie de l’Afrique du nord.
5 juillet 1988, le président Regan annonce une évacuation ciblée de la population des zones les moins touchées de l'Europe occidentale * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

15 - L'unique raison de ne pas aller à l'infirmerie - Version Audio - CF
La'an est à l'infirmerie. Elle n'aime pas l'infirmerie et à moins d'y être pour des raisons de services elle évite de s'y rendre. Ce pinçant les lèvres, La'an sent une chaleur à l'intérieur de son ventre alors que Christine prend doucement son bras blessé et le plaçe de manière à ce le tricordeur médical puisse analyser les yeux de sa jeune femme. Elle veut dire quelque chose mais ne trouve pas les mots * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

16 - First Lady - Version Audio - CF
Rancune est de très mauvaise humeur.
Vu les regards qu'elle lance, Book voit bien qu'elle n'est pas contente.
Tous les processeurs de chat me comprendront, n'est ce pas Chibi ? (Bisous à Nefer)
Inspirez par Yuuki K., une amoureuse des bêtes et particulièrement des chats. * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

17 - Le jugement de Seven - Opus 2 à 5
- Rapport ?
- Erreur de lecture. Ils vont bien, juste quelques blessures mineures.
- Bien, nous avons juste besoin de…

- Baissez... vos... armes.
Après que Voyager ait rencontré un vaisseau endommagé au fin fond du quadrant Delta, ce qui semble d'abord être un Premier Contact devient beaucoup plus délicat alors que Seven of Nine est impliquée dans un ancien conflit qui mettra à l'épreuve sa nouvelle humanité. * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

.

18 - Solitude - Version Audio - CF
Ce sont les petites choses qui vont lui manquer le plus.
Ses mains sur ses épaules.
Son sourire quand elle lui tendait son baudrier. * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

19 - Le temps d'une musique - CF
« Bon dieu, qu’il est moche... »
J’eus confirmation de mon opinion à la vue du vaisseau où j’avais enfin obtenu ma première affectation en tant que médecin remplaçant et lieutenant, le grade me convenait, je ne cours pas après les honneurs, limite ça m’arrangeait de ne plus être médecin-chef...
Je m’appelle Antoinette Laval, cinquante ans, médecin et instructeur à l’Académie de Starfleet, mon désir de voyager et rencontrer de nouveaux peuples est toujours autant inassouvi après plusieurs années de pratique... Les cours de la prestigieuse école sont intenses et épanouissants, mais accepter des remplacements offre un excellent complément pour renouveler les exercices proposés à mes élèves * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

20 - Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient - Version Audio - CF
Voici les aventures du vaisseau Enterprise.
Sa mission de 5 ans, explorer de nouveaux mondes étranges, découvrir de nouvelles vies, d’autres civilisations et, au mépris des pertes, avancer vers l’inconnu.
Tu y seras Red shirt, mon fils
Noooooooonnnnnnn !!!! * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

21 - Le Serene Squall
"Journal personnel, date stellaire 1997.9.
Mes dernières semaines de service à la retraite d'Ankeshtan K'til ont été productives.
Il est difficile de guider ceux qui ont emprunté un chemin destructeur vers la société civilisée.
Les aider à purger les émotions qui ont conduit au vol, à l'abus, voire au meurtre.
Le plus difficile a été de voler du temps pour Spock et moi.
Nous tirons le meilleur parti de notre relation à distance, mais je sens chez Spock le désir d'explorer son côté humain.
J'ai donc tenté d'introduire l'expérimentation dans notre relation dans le but de - comme les Humains aiment apparemment à le dire - "pimenter les choses"."
L'équipage de l'USS Enterprise s'engage dans un pénible jeu d'influence avec le pirate de l'espace le plus mortel du quadrant * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

22 - Starfleet Academy - Opus 4 & 5
2258 – San Francisco
C'était faible mais... je jure que le signal que j'ai capté n'est pas naturel. Si je contactais columbia hills... penses-tu qu'il me donneraient accès à leurs antennes ? Mars a beaucoup moins de distorsion. * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

23 - Discussion avec un vieux sage - Version Audio - CF
La vie à bord d'un vaisseau spatial n'est pas uniquement faite de crise et encore même à ses moments là c'est les officiers aux postes clés qui font tout le boulot, à part quelques rares exceptions nous les simples membres d'équipage ne pouvons que faire le gros dos en espérant que les huiles résoudront le problème avant que nous soyons réduits en particules élémentaires.
Je m'appelle Florian, je travaille, avec mon collègue Noxial, au poste de contrôle auxiliaire de la nacelle bâbord du vaisseau USS-Enterprise NCC-1701-C.
À ce poste, à surveiller les différents cadrans le temps passe lentement, très lentement, très très lentement, alors on cause, de tout de rien, de qui a eu une promotion, de qui n'en a pas eu, qui sort avec qui, qui ne sort plus avec qui, etc...
Ce jour-là la discussion est partie sur le bienfait de la vie de couple. * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

24 - Squadron - Prologue
- Capitaine Jens Nansen, au rapport selon les ordres,
- Amiral
- Ravi de te revoir, Jens. Prends un siège.
- Merci
- Comment va Sam ?
- Sam va bien.
- Et toi comment vas-tu ?
- J'ai entendu dire que tu es actuellement sans affectation
- Oui, c'est exact
En pleine guerre du Dominion, quatre vaisseaux sont envoyés pour patrouiller dans un secteur éloigné.
Les agents du Dominion détournent l'un des vaisseaux, avec lequel ils prévoient de faire beaucoup plus de dégâts. * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

25 - Le guerrier
Il y a des moments où le devoir doit l'emporter sur l'honneur. Ce sont les propres mots de Kahless, après la bataille de Tont'arth.
Voilà à quoi je pense, perdu sur cette lune solitaire. Bien que je doute que Kahless ait appliqué son dicton à quelqu'un comme moi. * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

26 - Dans le style de...
Générique de la fan série Dominion dans le style...
1 - Lost in Space
2 - Space 1999
3 - Hawai 5-0
4 - Outer Limits
5 - Retro * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

27 - Le royaume élyséen
L'USS Enterprise se retrouve coincé dans une nébuleuse qui abrite une conscience extraterrestre qui piège l'équipage dans un conte de fées * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

28 - Quart de nuit
- Quelqu'un se souvient-il où nous sommes ?
- Encéphalite V
- Je m'y perd. Toutes ces planètes ressemblent à des pompoms duveteux. Celle-ci est rose
Une farce idiote, tournée avant le début du tournage de "The Tressaurian Intersection" * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

29 - Un esprit dans le ciel
Journal de bord de Capitaine : date stellaire 42120,3... L'Enterprise est en route pour Syntagus Theluv et la base stellaire 33 pour diverses opérations de maintenance. Ce qui signifie permission pour tout le monde... jusqu'à ce que le destin...
- Commandant Riker, vous avez la passerelle.
- Merci, capitaine... Je ne prévois aucun problème ce soir... C'est traditionnellement une soirée tranquille... * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

30 - Une Journée de Spot - Version Audio - CF
C'était une journée comme toutes les autres. Geordi venait de terminer son travail et revenait de la salle des machines pour prendre un repos bien mérité, lorsqu'il entendit un bruit dans le couloir qu'il s'apprêtait à traverser. Il était tard et les corridors étaient déserts. Sur ses gardes, il avança prudemment dans la direction du bruit. Au moment où il tourna dans le couloir, il fût face à face avec… Spot. Il soupira de soulagement.
- Qu'est-ce que tu fais là toi, hein ? demanda Geordi.
Spot s'est échappé des quartiers de Data. Et Geordi se met en tête de le récupérer, malgré sa fatigue après sa dure journée de travail. Il poursuit alors le chat à travers tout le vaisseau, ne pouvant pas s'arrêter tant qu'il n'aura pas accompli sa mission. * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

31 - Itinéraire d'un trekkie têtu - Version Audio - CF
Bon normalement, en TPC (Temps pre-covid), je n'aurais pas été au Migennes Collector 2022, non pas que j'y aie le moindre a priori sur ce salon que je n'ai jamais visité, mais des salons Collector, toujours en TPC il y en a des tas et bien plus faciles d'accès pour un Belge sans voiture, mais lorsqu'on est en état de manque on irait n'importe où pour un peu n'importe quoi, même si pour entrer dans un hypothétique salon on est obligé de signer la pétition 'Zemour président'
Alors cassant ma tirelire et après les préparatifs classiques, horaires de train, réservation hôtel, plan et itinéraire de la ville, sac avec linge de rechange, carte de visite SAGA, doudou, sérum antiophidique et quinine, je pars.... et c'est là que cela commence à chier dans le ventilo.
Ceci est une histoire vraie, elle est fondée sur mon propre témoignage d'une honnêteté irréfutable. * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

32 - Voyager dans les étoiles
Une planète entière de femmes, des femmes dont les seins ronds et fermes, les ventres plats et les fesses fermes les rendent désirables au-delà de toute croyance.
Leur reine, une femme d'une puissance féline, qui d'un simple regard rendrait l'homme le plus fort impuissant.
Une femme d'une soif sexuelle jamais satisfaite.
Une mégère royale et despotique qui a éliminé tous les hommes n'ayant pu la satisfaire. * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
.

33 - Le choix - Opus 1
Journal de bord du capitaine Talek, date stellaire 66112.3. Nous avons rencontré le Sardam, l'une des navettes de Batavia. À bord de cette navette, nous avons trouvé le capitaine Richardson et Katina, tous deux inconscients. J'ai réussi à briser le lien télépathique entre eux.
- Talek... Qu'est-ce que vous... ?
L'équipage du Batavia est confronté à une situation politique ressemblant à s'y méprendre avec une situation explosive actuelle * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

En titre de conclusion, je voudrais rendre hommage à Alain Malbert (Hal-1), Laripok & Max le Rouge, autres piliers d'USS-Saga qui nous aussi quitter trop tôt

\\// Longue vie et n'oubliez-pas la sortie du 22 juillet
Saga