.

Fin de soirée
.

Fin de soirée. On arrive dans sa chambrée à l'Académie Impérial, ni une ni deux, on s'y met : je la plaque contre le grand placard rouge sang. C'est violent, pile comme j'aime, brutal, passionné, animal.
Il tangue, il craque, mais bien sûr, on s'en fiche.
Arrière, doucement, je prends un peu d'élan...
Carambolage, tôle froissée et... remue-ménage dans le placard.
BOUM !
Une étagère a dû péter... un truc roule dedans.
BAM !!
La porte s'ouvre sous le poids du machin qu'on a fait tomber. Normalement je reste concentré, mais là... Cela a fait tellement de boucan... curiosité. Je me penche à gauche pour jeter un oeil.
Un avant-bras... un poignet... une main !
Il est mort, bien sûr. Cela doit être l'amant de la dernière fois, avant moi, oublié dans le placard.
Ses yeux à elle me font comprendre que le vrai combat, c'est maintenant qu'il débute.

F I N

Cette ligne de programmation ne sert qu'a formaté proprement les lignes de textes lors d'un utilisation sous Mozilla Firefox. J'aimerais pouvoir m'en passer mais je ne sait pas comment, alors pour l'instant. Longue vie et prospèrité