Bannière du site SAGA.
.
Fiche G4.001 L’envers du miroir

L’envers du miroir. Star Trek ( Galaxy - Miroir afternatif ) : L’envers du miroir
Édition Commerciale Presses de la cité (2-258-00056-4)
Commandant : Capitaine Picard - Vaisseau : ISS-Entreprise-D - Fosse Galactique
Titre original : Dark Mirror - Date de sortie : 1993 (USA) - 1996 ( France)
Ecriture : Diane Duane
Traduction : Bruno Billion
Pourquoi l'enseigne Mark Stewart, un garçon sans histoires, sème-t-il soudain le trouble dans les couloirs du vaisseau Entreprise, contraignant Worf, à le faire arrêter puis interroger ?
Et pourquoi découvre-t-on qu'un second Mark Stewart, doux comme un agneau, n'a jamais quitté sa cabine, où il s'abandonnait à un sommeil réparateur ?
Le commandant Jean-Luc Picard trouve l'explication dans les archives de Starfleet.
Quatre-vingts ans plus tôt, Jim Kirk et trois de ses officiers ont été transportés par accident dans un univers parallèle où une Fédération de cauchemar, dirigée par des sadiques, terrorise la Galaxie ! Stewart " II " vient de là : il prépare l'invasion la plus redoutable que l'histoire ait jamais connue.
Pour Picard et ses hommes, une solution s'impose : porter le feu chez l'ennemi avant qu'il n'embrase leur univers.
Facile à dire, mais moins commode à réaliser, quand il s'agit de traverser le miroir pour s'affronter soi-même !
Personnellement je l'appelle le " Cauchemar de Picard ", car si c'est une brillante variation sur le thème du double inversé : Deanna Troi en tortionnaire, Beverly Crusher en mère indigne, Worf en esclave mort de eur, … cette histoire n'est pas en adéquation avec les fait déjà connu de l'univers de Star Trek.

Cette ligne de programmation ne sert qu'a formaté proprement les lignes de textes lors d'un utilisation sous Mozilla Firefox. J'aimerais pouvoir m'en passer mais je ne sait pas comment, alors pour l'instant. Longue vie et prospèrité