Bannière du site SAGA.
.
Premier officier - Commandant Spock

Spock. Spock est né à, Shi'Kar, sur Vulcain, en 2230. Il est le fils de l'ambassadeur Vulcain Sarek et d'une Terrienne du nom d'Amanda Grayson, épousée par Sarek en 2229. Il est le second fils de Sarek, puisque ce dernier a eu un autre garçon, Sybok, d'une prêtresse Vulcaine (T'Rea) en 2223 (L'ultime frontière).
A l'âge de sept ans, en 2237, Spock est lié télépathiquement à une jeune Vulcaine du nom de T'Pring. A partir de la date de ce lien, Spock fera l'expérience du Pon Farr tous les sept ans et devra revenir sur Vulcain pour s'unir avec sa promise lorsque son âge le permettra (Le mal du pays).
En 2241, T'Rea, la première femme de Sarek, meurt, et Sybok vient vivre avec Sarek, Amanda et Spock. Mais cette même année, Sybok est exilé de Vulcain à cause de son opposition à la logique Vulcaine. Spock ne reverra plus son frère pendant 45 ans.
En 2249, Spock prend une difficile décision : à l'âge de 19 ans, il choisit d'être le premier Vulcain à entrer à Starfleet. Il entre à l'Académie de Starfleet, plutôt qu'à l'Académie des Sciences de Vulcain en 2249. Cette décision se faisant contre l'avis de son père, ils ne s'adresseront plus la parole pendant 18 ans, jusqu'en 2267 (Un tour à Babel).
En 2252, il sert comme cadet sur l'USS Artemis et sort de l'Académie en 2253.
De 2253 à 2264, il sert en tant que lieutenant puis lieutenant commander à bord de l'USS Enterprise sous les ordres du capitaine Christopher Pike.
En 2254 l'équipage du vaisseau est confronté aux habitants de Talos IV, des aliens aux immenses pouvoirs télépathiques. A la suite de ce contact, la planète est interdite d'accès sous peine de mort (La Cage).
Entre 2263 et 2264, l'Enterprise subit une mise en cale sèche, le temps d'effectuer des réparations et des améliorations des systèmes. Le capitaine Pike est appelé à d'autres responsabilités. Une fois le vaisseau prêt, il est confié à un nouveau capitaine : James T. Kirk. Spock passe au grade de commandant et est alors appelé à devenir le Premier Officier du capitaine Kirk, à bord de l'Enterprise en 2264. Le vaisseau quitte les chantiers spatiaux pour une mission de cinq ans.
En 2266, Spock est le premier Vulcain à découvrir le visage des mystérieux Romuliens, comprenant que ceux-ci ont obligatoirement une origine commune avec les Vulcains (Zone de terreur). La même année, Spock risque sa carrière et sa vie en détournant l'Enterprise afin de ramener le capitaine Pike sur Talos IV. Jugé non responsable de ses actes, il est déclaré innocent et conserve son rang (La Ménagerie).
En 2267, Spock est alors âgé de 37 ans et il subit, avec un décalage de deux ans, son cinquième Pon Farr, le plus violent. Kirk ramène Spock au plus vite sur Vulcain car si le commandant ne s'unit pas à T'Pring, il mourra. Mais une fois sur Vulcain, T'Pring choisit un autre mâle : Stonn. Pour passer le Pon Farr sans y laisser la vie Spock doit combattre son rival dans un duel à mort. Mais Stonn choisit de se faire remplacer par Kirk. Grâce à un stratagème du docteur McCoy, Kirk est sauvé, ainsi que Spock (Le mal du pays). La même année, l'Enterprise est chargé d'accueillir à son bord une conférence de paix et parmi les ambassadeurs, se trouve Sarek, le père de Spock. Après 18 ans de silence, les deux hommes se réconcilient enfin et Spock sauve la vie de son père (Un tour à Babel).
En 2268, Spock joue un rôle clé dans une mission secrète de Starfleet. Jouant sur sa ressemblance et ses racines communes avec les Romuliens, il fait semblant de trahir la Fédération et parvient ainsi, avec l'aide de Kirk, à subtiliser un dispositif d'occultation Romulien (Le traître).
En 2269, l'Enterprise retourne en cale sèche pour subir des modifications majeures et Spock, décide de quitter Starfleet.
Entre 2269 et 2271, Spock, qui est revenu sur Vulcain, se consacre entièrement à la préparation du rite de passage du Kohlinahr. Après deux années passées à se purger de toute émotion, il échoue finalement à ce rite en 2271 car il lui reste encore une émotion profondément ancrée en lui : l'appel de l'espace. Cette année-là lorsque le mystérieux V'Ger menace la Terre, il réintègre son grade de commandant et rejoint à nouveau l'équipage de l'Enterprise en tant qu'officier scientifique. Il conserve cette fonction, ainsi que celle de Premier Officier, de 2271 à 2276 lors de la nouvelle mission de cinq ans du vaisseau (Star Trek : Le Film).
En 2277, Spock obtient le grade de capitaine et il est affecté à l'enseignement et à l'entraînement des cadets de l'Académie de Starfleet, à bord de l'Enterprise, qui est devenu un navire-école. Il a notamment de grands espoirs pour une jeune officier Vulcaine du nom de Saavik.
En 2285, lors d'une mission de routine avec l'amiral Kirk et un équipage de cadets, le vaisseau est pris pour cible et gravement endommagé par Khan Noonien Sing, qui a volé l'USS Reliant. Lorsque Khan tente de détruire l'Enterprise en faisant exploser le dispositif Genesis, Spock se sacrifie pour sauver le vaisseau et son équipage : il répare une conduite de plasma et meurt, tué par les radiations. Avant de se sacrifier, il effectue une fusion mentale avec le docteur McCoy, lui transmettant son katra (son esprit). Son corps est largué dans l'espace et le cercueil va se poser sur la planète Genesis en cours de renaissance (La colère de Khan). Touché par l'"effet Genesis", ses cellules reforment un corps vivant qui se développe au rythme de la planète : à grande vitesse. Pendant ce temps, sur Terre, Sarek va trouver Kirk et opère une fusion mentale avec l'amiral, espérant trouver dans son esprit le katra de Spock. Kirk effectue alors des recherches et découvre que le katra de Spock se trouve en McCoy. Lorsque Spock est retrouvé par ses amis et par Saavik, il a déjà sept ans et continue de vieillir rapidement. Lorsque enfin, les rescapés de Genesis quittent la planète Genesis mourante à bord d'un Oiseau de Proie Klingon, Spock a retrouvé son âge de 55 ans.
Mais son esprit se trouve toujours enfermé avec celui de McCoy. Spock est ramené d'urgence sur Vulcain, où est pratiquée la très ancienne cérémonie du Fal-Tor-Pan au cours de laquelle le katra de Spock retrouve son corps (A la recherche de Spock). Il faut plusieurs mois à Spock pour retrouver la totalité de ses capacités. Bien que n'étant pas concerné par les accusations de Starfleet à l'encontre des officiers qui ont volé (et détruit) l'Enterprise, il repart sur Terre pour soutenir la cause de ses camarades. Lorsque le vaisseau reçoit l'avertissement de la Terre concernant la sonde Cétacée, c'est lui qui identifie les signaux comme étant identiques à ceux émis par les baleines. Après le succès de la mission de récupération des baleines (en 1984), Spock assiste au procès de ses camarades. Lorsque Kirk reçoit le commandement du nouvel Enterprise-A, il accepte avec joie la charge de premier officier de Kirk, même s'il a lui aussi le grade de capitaine (Retour sur Terre). Le nouvel équipage de l'Enterprise-A repart avec Spock pour une nouvelle mission de cinq ans, de 2287 à 2292.
En 2287, lors d'une mission sur Nimbus III, Spock retrouve son demi-frère, Sybok, qu'il n'avait pas vu depuis 45 ans. Mais ces retrouvailles sont de courte durée, puisque Sybok meurt peu de temps après (L'ultime frontière).
En 2292, Spock quitte Starfleet et devient ambassadeur de Vulcain pour la Fédération. Depuis plusieurs années, il préparait le terrain pour des accords de paix définitifs entre les Klingons et la Fédération. C'est lui qui pense à Kirk pour diriger la mission diplomatique de Khitomer et accompagner le Chancelier Gorkon et sa fille, Azetbur (qui devient Chancelier lorsque Gorkon est tué). Il est le principal instigateur du traité de Khitomer, instaurant la paix entre les Klingons et la Fédération (Terre Inconnue). Lors de cette conférence, il prend contact avec le sénateur Romulien (Pardek) partisan d'un rapprochement entre les Vulcains et les Romuliens (ces deux races ont la même origine). Après le succès de la conférence de Khitomer, il se retire alors sur Vulcain, où il se marie, vers 2340. Il continue sa carrière d'ambassadeur, continuant à nouer des liens avec le mouvement "réunioniste" Romulien.
En 2367 il disparaît soudainement de Vulcain pour réapparaître sur Romulus, planète mère de l'Empire Romulien en 2368 (Unification). Inquiet d'une possible défection de Spock, Starfleet envoie le capitaine Jean-Luc Picard et le lieutenant-commander Data sur Romulus pour s'assurer de sa loyauté. A l'occasion de cette rencontre, Spock apprend la mort de son père, mort quelques jours auparavant. Picard lui propose d'effectuer une fusion mentale avec lui, lui permettant un dernier contact avec son père (qui avait effectué une fusion mentale avec Picard en 2366 (Sarek)). Resté sur Romulus, Spock soutient le mouvement réunioniste et il travaille à raviver les racines Vulcaines chez les Romuliens, tentant ainsi d'établir un pont entre les Romuliens et les Vulcains. Il crée ainsi, en 2369, un réseau de défection pour les Romuliens dissidents, tel que le vice-proconsul M'Ret (Le vrai visage de l'ennemi).
En 2387 devenu officiellement résident Romulien il échoue par manque de temps à sauver sa planète d'adoption de la super nova de Hobus (Compte à rebours). Il est alors poursuivi pas Nero un capitaine romulien qui le rend responsable de la destruction de Romulus. Poursuivi par Nero, Spock disparait à bord du " Jellyfish " à l'intérieur d'un trou noir qui a lui même crée afin de sauver les autres planètes également menacée par la super nova. Fou de rage Nero le suit à bord du " Narada " son propre vaisseau. Projeté dans le passé Nero continue sa guerre sainte contre Vulcain et la Fédération provoquant ainsi une nouvelle ligne temporelle (Star Trek). Spock également projeté dans le passé mais avec un décalage de 22 ans par rapport à Nero aidera James T. Kirk alors simple enseigne à combattre Nero.

Toutes les informations présentent sur cette page viennent du site USS-France.
.
.
.
.
.