.

Monsieur ATOZ est vivant
.

Monsieur ATOZ est vivant. J'étais assis sur un siège et j'attendais.
Monsieur ATOZ est entré dans la gare, il était accompagné d'une dame, c'était sa femme. Ils marchaient lentement et sont venus juste devant moi pour s'asseoir à leur tour. Je les regardais tout en croyant rêver. Silencieux et le regard inquiêt, ils attendaient eux aussi.
Cette incroyable ressemblance, mes synapses se sont mises à s'embrasser et la gare d'Avignon s'est transformée en Sapreïdon. Pendant un instant, je me suis projeté dans un monologue.
- Vous menez les choses rondement Mr ATOZ. Et il y a combien d'ATOZ en réalité ?
- Hein ? Alors ?
- ...
- Vous partez avec votre femme ? Quelle est votre destination ?
- ...
- Oh, il vous est difficile de sélectionner on dirait.
- Moi, je vais voir Zarabeth.
- ...
- Oh oui, plus belle qu'un rêve d'enfant, plus belle qu'une fleur des champs.
- Quoi ? Oui oui je suis bien préparé, j'ai pris quelques slips Damart, quelques objets fétiches, les piles qui vont avec...
- ...
- Je compte rester une semaine ou deux pas plus, c'est juste histoire de manger un peu de viande boucanée.
- ...
- Je vais lui bâtir une serre chaude en attendant que les graines poussent.
- ...
- Bon je dois y aller. Ravi de vous avoir revu.
- N'oubliez pas de mettre votre ticket dans L'atavachron.
- ...
- Non je disais : N'OUBLIEZ PAS DE METTRE VOTRE TICKET DANS L'ATAVACHRON.
- ...
- Non non, j'ai pas voulu dire ça
- Oui oui, d'accord je pars.

F I N

Cette ligne de programmation ne sert qu'a formaté proprement les lignes de textes lors d'un utilisation sous Mozilla Firefox. J'aimerais pouvoir m'en passer mais je ne sait pas comment, alors pour l'instant. Longue vie et prospèrité